Volière

2013

Cubic strucure of 205x205x205 cm.
Embroderies, drawings on a transparent fabric streched over each face of the cube.

Volière

détail

détail

détail

FR
Cette installation dépasse sa propre surface. Elle contagionne l’espace au-delà de son enveloppe structurale. Elle cherche l’échange avec les autres présences. Elle entache les murs d’exposition et les autres œuvres artistiques qui y figurent. Elle y laisse des traces invisibles que seul l’œil peut entrevoir. Elle communique avec la présence humaine qu’elle invite dans ses entrailles afin de lui donner souffle de vie. Interactive et ludique,  “La volière” intègre et englobe le corps du spectateur à qui elle offre une échappée visuelle sur l’espace environnant.
Lieu de passage, lieu d’échange, lieu de communication, elle est fenêtre qui ouvre sur les espaces contingents. Elle est exploration des antagonismes dedans-dehors, clôture-ouverture, régularité-alternance, continuité-discontinuité.

EN
Each canvas contains a singular meaning. The faces of the cube share their respective knowledge, they interpenetrate, merge and create another meaning.
This installation exceeds its own surface. It infects the space around beyond its structure. It seeks to share the space with the other works. It soils the exhibition’s walls and the other art works in space. It leaves invisible traces that only the eye can see. It communicates with human presence, which it invites inside its entrails to insufflate life. Interactive and fun, “La volière” assimilates and includes the spectator’s body to which it offers a visual escape.

It is a place of passage, sharing and communication. It’s a window which opens on surrounding spaces. It explores the antagonisms: inside-outside, closure-opening, regularity- alternating, continuity-discontinuity.